Unique et limité

Pour cet article, Predgi vous présente la marque de vêtements suisse Mathilde Clothing. Passionnée de mode depuis son plus jeune âge, c’est après des après-midi passés dans l’atelier de couture de sa grand-maman que Mathilde décide de poursuivre sa formation dans le monde du fil et des aiguilles. Cette passion, héritée de ses aïeux, lui ouvrira plus tard les portes de l’entrepreneuriat. Rencontre avec une créatrice aux idées pétillantes et quelque peu… chocolatées !

Rencontre

Après l’obtention de son CFC et sa maturité professionnelle, en option création de vêtements N’Mod, Mathilde s’envole pour Londres pour perfectionner son anglais. Elle intègre en tant que stagiaire l’équipe d’une marque de vêtements de prêt-à-porter. Cette expérience lui permettra durant plusieurs mois de découvrir l’envers du décor ; de la création d’une collection à la préparation d’un showroom.

« En travaillant pour cette enseigne, j’ai eu la chance de participer à la Fashion Week. Ça a été une chance folle ! J’ai énormément appris dans les coulisses… Cela m’a donné plusieurs idées pour mon retour en Suisse. »

À son retour, la tête remplie de projets et de rêves, Mathilde revient dans sa ville d’origine, la Chaux-de-Fonds. Elle essaie alors de mettre à profit les connaissances acquises durant son séjour anglais. Avec des amies, toutes diplômées de la même filière, elles organisent un défilé de mode à Neuchâtel. Chacune définit son concept et sa collection. C’est en 2014 que Mathilde crée sa toute première collection de vêtements. Mathilde Clothing suscite rapidement de l’intérêt et une critique très positive. « Lorsque le défilé s’est terminé, je ne pensais pas recevoir autant de félicitations et d’encouragements. J’ai compris que mes créations plaisaient et qu’il ne fallait pas que j’abandonne. Depuis cet événement marquant, j’ai continué à créer des collections en fonction de mes envies et inspirations. »

Après 8 ans d’existence, la marque a constamment continué de se développer en fonction des projets et ambitions de Mathilde. Avec un intérêt toujours plus fort pour ses créations, la jeune créatrice a accueilli tout au long de sa progression sa clientèle dans son atelier. « Pendant 1 an, j’ai partagé un espace de co-working avec d’autres artisans créateurs. C’était un certain « luxe » car j’avais beaucoup d’espace pour recevoir ma clientèle. Cela a été bénéfique pour la suite de mes collections. Toutefois, je rythme mon quotidien de 2 vies, une de créatrice de mode et l’autre d’employée. J’ai donc rapatrié mon atelier dans mon appartement il y a peu pour des raisons financières et pratiques.»

La rencontre chocolatée qui boostera l’évolution de la marque…

Fin 2021, Mathilde découvre un concours lancé par Ovomaltine. Intitulé « Chef de fais ton truc », ce projet soutient de jeunes suisses ayant une passion singulière. L’idée ? Être rémunéré pour exercer sa passion et pouvoir y accorder plus de temps. Mathilde envoie sa postulation en tant que couturière et se fait repérer par la marque. Elle devient ambassadrice Ovomaltine et créer une collection dédiée au projet.

« Après avoir visité l’usine et rencontré les équipes, j’ai fait une proposition de création. En accord avec l’équipe marketing, j’ai lancé la production d’une série limitée de bananes. Lorsqu’on m’a fait découvrir les stocks des produits de marchandising, j’ai directement flashé sur des petits sacs en toile. Plus fréquemment distribués et utilisés dans les festivals, ces derniers se sont révélés être la base de ma création. J’ai réutilisé le tissu et travailler autour du logo. J’ai produit 10 exemplaires tous accompagnés d’un certificat d’authenticité signé Ovomaltine.”

Grâce à cette collaboration, Mathilde a pu réaliser différents projets. Elle mandate une photographe pour immortaliser sa nouvelle collection et se lance le pari de s’installer dans un pop-up store au centre-ville de Neuchâtel. Intrigué par cette idée, Ovomaltine soutient Mathilde dans ce projet. Avec l’encouragement et engouement de l’enseigne suisse, Mathilde Clothing ouvre sa boutique éphémère à la rue du Seyon du 16 au 19 novembre 2022. Une expérience qui se révèle plus que positive.

« Je vends la plupart du temps mes créations en ligne, je ne savais pas si la clientèle allait se déplacer. Finalement, ça a été 4 jours géniaux. Beaucoup de gens étaient au rendez-vous, j’ai rencontré mes clients « pour de vrai » et en prime, la collection est presque partie en entier ! Quelle belle expérience. C’est un projet que je réitérerai certainement pour mes futures collections. »

Avec la tête remplie de projets et de futures collaborations, Mathilde Clothing n’a pas terminé de faire son chemin dans le monde de la mode Suisse. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur les liens ci-dessous.

Merci pour la sympathique rencontre ! Que Mathilde Clothing continue de se développer par ses inspirations, ses envies et futures collaborations. L’authenticité et simplicité des pièces sont au reflet de la créatrice.

A très vite sur Predgi !

Juju

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught wfWAFStorageFileException: Unable to save temporary file for atomic writing. in /home/clients/10f7887ce8a090b6bd8e3ff5d03b332a/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:34 Stack trace: #0 /home/clients/10f7887ce8a090b6bd8e3ff5d03b332a/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(658): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/home/clients/1...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig('livewaf') #2 {main} thrown in /home/clients/10f7887ce8a090b6bd8e3ff5d03b332a/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 34